Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Micro-crèche 'Croque sourire', les conventions d'aides signées
31/10/2013

Vendredi 25 octobre, représentants de la CAF et la MSA ont répondu favorablement à l’invitation de Louis Galtier, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise et Vice-président du Conseil général du Cantal. L’objectif ? Signer les conventions d’aides à l’investissement pour la Micro-crèche "Croque sourire" et en profiter pour visiter les locaux.



Déjà un mois que la Micro-crèche « Croque sourire » est fonctionnelle ! Sept enfants y sont inscrits et d’autres chérubins vont intégrer les effectifs dès le mois de novembre. Une bonne nouvelle pour cet équipement qui vise, pour rappel, à diversifier l’offre de garde des enfants de moins de 6 ans sur le territoire.
Vendredi 25 octobre, Louis Galtier, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise et Vice-président du Conseil général du Cantal, a reçu Béatrice Février, présidente de la Fédération départementale Familles Rurales, mais aussi la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) du Cantal, représentée par Bernadette Ginez, Présidente, et la Mutualité Sociale Agricole (MSA) d’Auvergne représentée par François-Albert Chandon, membre du Conseil d’administration.

88 000 € par la CAF, 12 000€ par la MSA
Toutes ces personnalités se sont ainsi réunies pour signer conjointement et officiellement les conventions d’aides à l’investissement de cet équipement. Ainsi, la CAF a attribué une subvention de 88 000 € tandis que la MSA verse 12 000 €. La convention avec la MSA prévoit également un volet d’aide au fonds de roulement qui sera versé à la Fédération Familles rurales, gestionnaire de l’établissement.
Bernadette Ginez a tenu à signaler que « la CAF est heureuse d’apporter son soutien financier pour ce projet de qualité. D’autant plus qu’il s’agit de la première Micro-crèche du Cantal à opter pour un mode de financement en Prestation de Service Unique (PSU). » De son côté, la MSA, par la voix de François-Albert Chandon, a précisé que « c’est la première fois dans le Cantal que la MSA signe ce type de convention. » Il a apprécié qu’avec cette création de Micro-crèche, la Communauté de communes et la Fédération Familles rurales « apportent une diversité et un enrichissement de l’offre d’accueil de jeunes enfants déjà existante ».

Un projet social important… réalisé dans un « climat de confiance »
L’occasion a aussi été pour Louis Galtier, Président de la Communauté de communes, de saluer ce projet social d’envergure : « Avec cette Micro-crèche, nous avons jugé essentiel d'appliquer une tarification conforme au barème national établi par la Cnaf (Caisse nationale d'allocations familiales) en tenant compte des ressources des familles et du nombre d'enfants. Une démarche sociale forte pour permettre aux familles de bénéficier d'un tarif juste. »
De son côté, Béatrice Février, présidente de la Fédération départementale Familles Rurales, est revenue sur le travail effectué pour créer cet équipement : « Je ne peux que souligner le climat de confiance dans lequel nous avons pu travailler au fil des mois. Ici, à Pierrefort, nous avons bénéficié d’un suivi bienveillant et jamais envahissant et d’une collaboration active avec les services de la Communauté de communes ». La Micro-crèche "Croque sourire" de Pierrefort est le premier établissement de ce type à être géré par la Fédération Familles Rurales et Béatrice Février en est ravie : « Nous nous appuyons sur nos valeurs pour gérer cette Micro-crèche : l’écoute et la prise en compte des besoins des familles, la solidarité, la responsabilisation et la promotion des personnes. »