Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Le documentaire Les Potagistes a attiré une soixantaine de spectateurs
14/11/2014

« Ce film, selon moi, souligne l’importance de préserver les espaces verts aujourd’hui », indique Pascal Haass en préambule de la diffusion de son film documentaire Les Potagistes, le samedi 8 novembre dernier à la salle de spectacles Roger Besse de Pierrefort. Tourné en plein coeur de Bruxelles, dans un potager menacé de destruction, le film raconte le combat citoyen d’un collectif, de toutes générations et de toutes conditions, contre le projet d’implantation de construction de logements. Les spectateurs, qui étaient une soixantaine environ, ont découvert la passion de ces quelques potagistes, attachés à faire vivre leur potager. Pascal Haass les a accompagnés quelques jours dans leur combat et a surtout voulu montrer à quel point ce potager participe au Mieux Vivre Ensemble. Un message qu’il a tenu à relayer ensuite aux spectateurs présents après la diffusion du film.

52 minutes. Voilà la durée du documentaire Les Potagistes qui a été diffusé samedi 8 novembre dernier dans la salle de spectacles Roger Besse de Pierrefort en présence du réalisateur. 52 minutes pendant lesquelles les spectateurs ont été plongés directement dans la vie d’une poignée de Bruxellois, pour qui le potager est surtout un lieu de vie, de passage et de fête à part entière. Ce film montre un endroit qui fédère et rassemble plusieurs cultures, plusieurs personnalités issues de milieux sociaux différents.

Un voisin curieux...
Pascal Haass a réalisé ce film en simple voisin. « J’habite près du potager mais je n’en connaissais pas l’existence. C’est un jour en voyant un panneau "Potagistes en danger" que je m’y suis intéressé et que j’ai décidé ensuite de soutenir à ma façon ce potager en tournant ce film… », a t-il expliqué après la diffusion du film. En voyant le film, les spectateurs ont partagé leur soutien aux potagistes. Et Pascal Haass le répète : « Le but est aussi pour moi de questionner le lien à la terre et la nature, qui renvoie inévitablement à des questions plus universelles sur la place de l’individu dans la société. Aujourd’hui, dans les démocraties, il y a de plus en plus d’agressions environnementales et de pressions sur la population… »

  

  

Après la projection, un temps de dégustation avec l'AMAP de Pierrefort, d'échanges et de partage
Ensuite, la soirée s’est terminée dans la salle du Montrozier club où Natur’AMAP, l’AMAP de Pierrefort, avait mis en avant ses fournisseurs tous locaux autour d’une dégustation de leurs excellents produits : fromages, pain, jus de pomme, bière, soupe au potimarron vert, charcuterie de porc et lentilles.
Adhérents et quelques producteurs ont notamment été présents à cette soirée. Là encore, les personnes ont apprécié ce moment convivial de partage et d’échange. Le film documentaire aura permis de nouer un lien entre les spectateurs.

La Communauté de communes remercie l’association Natur’AMAP pour son investissement et sa présence lors de cette soirée mais également la Médiathèque départementale, sans qui le film n’aurait pas pu être diffusé à Pierrefort. La soirée s’est inscrite en effet dans le cadre du Mois du Film documentaire, manifestation nationale.

Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire