Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Toujours le même credo pour Louis Galtier : améliorer la qualité de vie de tous les habitants
16/01/2015

Louis Galtier, Vice-président du Conseil Général du Cantal, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise et Maire de Pierrefort, a tenu sa traditionnelle cérémonie des voeux samedi 10 janvier dernier, dans la salle du Conseil municipal de Pierrefort. À ses côtés, conseillers municipaux et communautaires, personnels communaux et intercommunaux, présidents d’associations et services administratifs.
Une centaine de personnes réunies pour entendre le bilan de l’année 2014 et les perspectives 2015, à la fois pour la Commune et la Communauté de communes.
Mais, avant toute chose, Louis Galtier, qui arborait un badge « Je suis Charlie » à son veston, a tenu à observer une minute de silence solennelle après les violents actes de terrorisme qui ont meurtri la France avec, notamment, l’attaque contre le journal satirique Charlie Hebdo qui a fait des morts, parmi lesquels des dessinateurs, des policiers et des civils. « Notre liberté d’expression et notre démocratie ont été visés en plein coeur. Je vous prie, si vous en avez, de lever votre stylo en signe de soutien à ces valeurs essentielles de la République Française », a t-il indiqué.


 

2014 : des actions réfléchies

Louis Galtier a voulu « mettre en lumière de nombreux dossiers qui montrent que nous sommes une collectivité active qui s'implique pour les habitants de nos communes. » À ce sujet, retenons deux actions phares :

  • L’ouverture en octobre 2014 de la Maison de santé pluridisciplinaire à Neuvéglise. Une réalisation qui a pour vocation d’assurer aux habitants une offre de soins adaptée. La volonté était de garantir une présence de professionnels de santé compétents et qualifiés sur le territoire pour fortifier l’attractivité du territoire. Ce projet est à l’initiative d’un collectif de médecins et a été validé par l’Agence Régionale de santé (ARS), validation sans laquelle aucune réalisation n’aurait pu être possible.
    L’équipement, d’un montant total de 800 000 € TTC, a reçu 70 % de subventions et verra les 30 % derniers remboursés par les loyers versés par les professionnels de santé. Louis Galtier a tenu à préciser que si les professionnels de santé de Pierrefort souhaitaient entamer une telle démarche et si celle-ci était validée par l’ARS, alors la Communauté pourrait porter cet équipement.
    >>> Plus d'infos par ici...

  • La refonte depuis juillet 2014 du service de Transport à la demande avec la création du dispositif Mouv’Pass. L’objectif, avec ce nouveau service, a été de permettre et faciliter les déplacements de chacun sur le territoire communautaire. Le bilan est très favorable : 228 trajets ont été effectués en 6 mois.  >>> Plus d'infos par ici...
    De plus, la Communauté de communes propose toujours l’aide de 150 € aux jeunes du territoire pour le passage du permis de conduire avec le PASS’Conduite. « Une aide fondamentale car le coût du permis de conduire est aujourd’hui conséquent et que le permis est un atout de poids pour l’accès à l’emploi… » 
    >>> Plus d'infos par ici...

D’autres sujets ont également été passés en revue.

Comme l’Opération pour l’amélioration de l’habitat (OPAH), lancée depuis l’automne 2013, qui vise à lutter contre l'insalubrité et la précarité énergétique et à maintenir à domicile les personnes âgées et/ou en situation de handicap. Le bilan s’avère positif. 39 propriétaires occupants et 4 propriétaires bailleurs ont bénéficié des aides de l’ANAH (Agence nationale de l'habitat) et d’un soutien supplémentaire de la Communauté de communes.
2014, ce fut aussi une année culturelle et touristique forte. Les Médiathèques communautaires de Pierrefort et de Neuvéglise ont mis en réseau leurs fonds documentaires. Elles accueillent de nombreuses expositions. En 2014, deux d’entre elles sont à retenir : l’exposition Artothèque qui a officialisé la possibilité d’emprunter des oeuvres d’art mais aussi l’exposition « Mémoire de la Grande Guerre au Pays de Pierrefort-Neuvéglise », qui a reçu 850 visiteurs à Pierrefort. Enfin, l’été 2014 a été un grand succès au niveau touristique grâce à la vidange exceptionnelle du Barrage de Sarrans. La Communauté de communes avait mis en place un point d’information au Pont de Tréboul, qui a vu passer plus de 8 000 visiteurs. Le 15 août, 10 000 personnes étaient rassemblées au Pont de Tréboul pour l’embrasement des deux Ponts de Tréboul.

 Avant de passer en revue les dossiers communaux et intercommunaux,
Louis Galtier a marqué une minute de silence en début de cérémonie en soutien au mouvement "Je suis Charlie".


2015 : des investissements engageants

À propos des projections 2015 envisagées pour l’intercommunalité, Louis Galtier a, pour chaque sujet, clarifié les choix réalisés par la Communauté de communes.

  • La création d’un centre de télétravail et de services. À ce sujet, il a été souligné le fait que le télétravail a le vent en poupe dans le Cantal. Actuellement, 11 centres de télétravail sont présents sur le territoire départemental. Ce mode de travail, qui consiste à exercer une activité en dehors des locaux de son employeur ou de son client grâce aux technologies de l'information et de la communication, est d’ailleurs soutenu par le Conseil Général qui a mis en place un dispositif et un réseau efficace pour dynamiser les centres de télétravail dans le Département (Voir ici).
    « Il nous est déjà arrivé de refuser, par manque d’équipement de ce type, des demandes de création d’entreprises ou de télétravailleurs. », a regretté Louis Galtier. Ce nouveau bâtiment servira aussi comme nouvelle Maison des services pour la Communauté de communes puisque la Commune de Pierrefort compte reprendre l’emplacement actuel de la Maison des services pour répondre à son Schéma d’accessibilité. Par ailleurs, Louis Galtier a insisté : « Cela s’inscrit aussi dans la démarche gouvernementale de passer à 1000 Maisons de services d'ici 2017 et de renforcer celles existantes, comme l’a stipulé Marilyse Lebranchu, Ministre de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique. »

  • De même, en 2011, la Communauté de communes s’était engagée à ouvrir une antenne de la Maison des services à Neuvéglise. De cette façon, les administrés pourront accéder plus facilement aux services communautaires et autres, comme cela s’est fait dans de nombreuses Communautés de communes.

  • L’abattoir de Pierrefort. Un nouveau contrat de Délégation de service public (DSP) est en préparation pour une nouvelle durée de 15 ans concernant le plus petit abattoir de France aux normes européennes, installé à Pierrefort depuis 1995. « Vingt ans que cet abattoir rend service à de nombreux agriculteurs sur notre territoire et à nos bouchers et qu’il contribue à notre économie locale de par son activité et de par les emplois indirects ! », a indiqué Louis Galtier.

  • Puis, le Président de la Communauté de communes a évoqué l’atelier de découpe de la Maison Joffrois. Il a alerté son auditoire :
    « Fallait-il laisser disparaître cette entreprise ? Fallait-il ainsi mettre en péril la vie de l'abattoir ? Fallait-il écorner et affaiblir notre économie locale ? Fallait-il mettre en difficulté les filières courtes et la race emblématique de notre territoire : l'Aubrac ? Fallait-il, je vous pose la question, mettre à mal nos agriculteurs qui sont des fournisseurs ? Fallait-il enfin accepter la destruction de plusieurs dizaines d'emplois, avec toutes les conséquences pour les familles ? Nous sommes un territoire agricole. C’est pourquoi nous avons décidé de racheter l’atelier de découpe. Pour cela, nous avons contracté un emprunt sur 15 ans qui sera remboursé par les loyers… »
    Il s’agit donc d’une opération blanche pour la Communauté de communes.

  • La Coopérative fromagère de la Planèze. Pour soutenir le projet d’agrandissement de la Coopérative à Faverolles sur la commune de Pierrefort, la Communauté de communes a choisi d’allouer une subvention de 200 000 €. Le projet d’investissement total est de 4 millions d’euros pour la Coopérative. La subvention correspond donc à 4,54 % du montant total. Ainsi, la volonté communautaire est de soutenir à la fois l’industrie agro-alimentaire et les emplois.

Enfin, Louis Galtier a pris le temps, en fin de cérémonie, de remercier l’ensemble des élus municipaux et communautaires ainsi que le personnel.

Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire