Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Chloé Tridot a envoûté la cinquantaine de spectateurs lors de son concert à la salle des fêtes d'Oradour (PHOTOS)
23/02/2015

Le 20 février dernier, Chloé Tridot, auteur-compositeur et interprète, a brillamment exprimé son talent lors de son concert donné à la salle des fêtes d’Oradour, dans le cadre de la Ballade culturelle au Pays de Pierrefort-Neuvéglise. En compagnie de ses musiciens, elle a conquis le public. Plus de cinquante spectateurs au total qui se sont laissé bercer par le registre musical de Chloé Tridot. Retour en images sur ce concert intimiste, durant lequel l’artiste a conjugué simplicité et générosité.

 

Une belle complicité instaurée avec le public
« Si l'on faisait une pause, Je vous emmène en osmose », chante Chloé Tridot dans l’un de ses titres. Quelle osmose à Oradour ! La pause musicale offerte aux spectateurs fût tout-à-fait rayonnante. Le public a découvert (ou redécouvert) une artiste, pleine de talent, généreuse, à la voix claire et chaude aux côtés d’excellents musiciens : le pianiste Stéphane Monpeyssin, le batteur Christophe Raynal et le jeune bassiste talentueux Alexandre Lafforgue.
À peine arrivée sur scène, Chloé Tridot avait conquis son public. Par sa gentillesse, son vivifiant sourire et sa générosité. Très vite, elle instaure une complicité avec le public. Cela lui permet dès lors de faire preuve de tout son talent de chanteuse. Capable de passer d’un titre aux rythmes jazzy et énergiques à une chanson plus intime, plus touchante. Capable donc de faire transiter de multiples émotions à son public. Au moyen de textes profonds qu’elle a elle-même écrits et composés.

 

« Un cadeau »
Pour Chloé Tridot, venir à Oradour, c’est un plaisir authentique. « Mes parents ont une maison à Lieuriac où on y célèbre chaque année la fête du four. C’est donc un très beau cadeau de la part de la Communauté de communes de me permettre de jouer les titres de mon nouvel album ici… En plus, avec mes musiciens et dans une belle salle des fêtes ! », a-t-elle lâché après le concert, visiblement ravie, elle aussi, de l’accueil qui lui a été réservé.
Un « cadeau » pour cette Sanfloraine, qui baigne dans la musique depuis petite (son père Denis Tridot a été professeur et directeur de l’école de musique de Saint-Flour). À la fin du concert, au moment de quitter la scène, le public en a redemandé. Preuve qu’il a complètement été sous le charme de la chanteuse. Chloé Tridot a alors repris la chanson « Le Cinéma » de Claude Nougaro, ce grand amateur de jazz jouant des mots avec la langue française. Comme un symbole pour celle qui veut suivre ses traces.

 

RETOUR EN PHOTOS SUR LE CONCERT :

 

20 février 2015 - Chloé Tridot envoûte le public d'Oradour
  • Chloé Tridot a enthousiasmé son public aux côtés de ses musiciens.
  • Chloé Tridot, ...
  • ... Alexandre Lafforgue (à la basse), ...
  • ... Stéphane Monpeyssin (au piano),...
  • ... et Christophe Raynal (à la batterie) ont séduit la cinquantaine de spectateurs lors d'un concert de grande qualité.

 

NOUVEL ALBUM : Des racines à l'océan

En vente 10 € à Saint-Flour (Carrefour ZI de Montplain - Maison de la presse, rue du Collège - Magasin bio rue du Collège - Maison de la presse place de la Liberté), à Aurillac (Le coin musical rue Chazerat - Le Diapason rue des Carmes - Espace Leclerc rue de la Jordanne - Librairie La Dorinière avenue des Pupilles), Saint-Jacques des Blats (Boulangerie du bourg) ou à Clermont-Ferrand (Librairie Les Volcans boulevard François Mitterrand)

Prochains concerts :
* 14 mars à Langeac (Café lecture à 20h30)
* 21 mars à Murat
* 4 avril à Clermont-Ferrand (Show case à la librairie des Volcans et au Puy de la Lune à 20h30)
* 10 avril à Aurillac (Centre Hélitas à 20h30)
* 18 avril à Neuvéglise (Relais de la Poste)
* 25 avril à Brioude
* 5 juillet à Jaleyrac (15h)

Téléchargez ici son dossier de presse  Plus d'infos sur : www.chloetridot.fr
Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire