Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Découvrez comment l'agriculture est théâtralisée avec la pièce de théâtre Les Agricoles
17/03/2015

Le jeudi 26 mars prochain sera joué le spectacle « Les Agricoles » à la salle des fêtes de Sainte-Marie. Une pièce de théâtre joyeuse, pleine de sourires pour un propos qui est pourtant grave. Le spectacle est né de l’immersion d’une citadine auprès d’éleveurs en terre d’Aubrac. Le texte parle de ce qui nous nourrit, de la terre, de l’animal, de notre lien au vivant. Et à la mort… Trois acteurs sont sur scène : deux hommes, une femme. Trois acteurs qui reprennent les mots de l’auteur Catherine Zambon, qui n’est jamais très loin. Ça parle de la terre, du travail de la terre, de l’élevage, de la nourriture, de ce qui est dans l’assiette, du paysage, du monde. C’est une sorte de documentaire raconté par une bande de faux naïfs ahuris.

Les agricoles from Jérôme Bouchet on Vimeo.


Une pièce qui part d’un vécu

Dans cette pièce, les spectateurs seront amenés à voir comment l’agriculture est mise en scène par trois comédiens. La pièce est l’oeuvre de Catherine Zambon, metteure en scène et auteure de théâtre, qui a retracé le quotidien des agriculteurs en s’appuyant sur son propre vécu dans le monde agricole pendant près de 3 mois en Lozère et dans le Lubéron. Pour ce faire, elle a donc accepté de travailler près des bêtes, de traire, de fouiller des vaches, de suivre les uns et les autres dans les étables, les champs, chez le vétérinaire, à l’abattoir, aux réunions agricoles, à la cabane de chasse… « L’envie d’écrire sur le monde agricole est née il y a quelques années au vu de vignes arrachées, de terres en friche, de disparitions d’exploitations, d’une avancée agressive de l’industrialisation et de désespoirs humains. S’imposait aussi le désir de questionner une image souvent négative de ce monde paysan pourtant exsangue », explique l’auteure.

À la rencontre du public
Avec cette pièce, les trois comédiens, Sophie Amaury, Mathieu Bonfils et Olivier Veillon, mesureront le lien de l’homme à la terre, à l’agro-alimentaire mais aussi l’attachement de l’homme à l’animal. Il y a du vécu, du documentaire, de la parole intime et de la portée sociologique dans le texte. Ce qui en résulte est un parcours qui va de l’éblouissement à une forme de désarroi. La représentation épousera ce mouvement. L’espace sera quadrifrontal, sorte de ring autour duquel prennent place les spectateurs. Les acteurs évolueront dans ce rectangle ou hors de ce rectangle, parfois au plus près du public. Le but est de confronter le spectateur au quotidien de l’agriculteur. Un temps d’échange est ainsi prévu après le spectacle pour débattre de ce qu’aura transmis la pièce.

 

 

Pièce de théâtre proposée par la Ballade culturelle, action de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise, avec le soutien du dispositif « Scènes en Partage » (Conseil Général du Cantal), du Groupement de productivité Agricole de Pierrefort et de la municipalité de Sainte-Marie.

Ce projet est soutenu par la scène conventionnée Scènes croisées de Lozère et bénéficie aussi du soutien du Conseil Général de la Lozère et du programme Leader, Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural, GAL Gevaudan Lozère et GAL Terres de Vie. Avec le soutien de la SACD, du Syndeac (Fonds de développement théâtral pour la création d’aujourd’hui), de la Scène Nationale de Cavaillon et de la mairie de Gaillac.


Jeudi 26 mars 2015 – 20h30

Salle des fêtes de Sainte-Marie
Tout public

Tarifs : adulte (10 €) ; enfant (3 €)

Renseignements et réservations :
04 81 91 50 93 - ballade@paysdepierrefort.com

Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire