Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Le Pays de Pierrefort-Neuvéglise porte le premier site Natura 2000 linéaire de la région Auvergne
13/07/2015

Depuis le 9 juillet, le Document d’objectifs (Docob) du site Natura 2000 « Affluents rive droite de la Truyère amont », qui concerne notamment la préservation de l’écrevisse à pattes blanches dans le Sud-est du Cantal, a été officiellement approuvé par arrêté préfectoral (n° 2015-103).
Il s’agit du premier site Natura 2000 linéaire dans la région Auvergne à devenir opérationnel. Ce site est présidé par Louis Galtier, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise et Maire de Pierrefort, qui a été élu à l’unanimité à l’issue d’un Comité de pilotage (CoPil) le 29 mai dernier à la salle des associations de Valuéjols, gentiment mise à disposition par la commune.
Le CoPil a permis également d’élire à l’unanimité la structure porteuse du site : la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise.

« Qu’on se le dise, ce site Natura 2000 est primordial. Nous devons aujourd’hui déployer plusieurs actions décisives pour maintenir ou rétablir des habitats naturels et des habitats d’espèces afin de sauvegarder notamment l’écrevisse à pattes blanches, dont les populations ont fortement régressé dans nos cours d’eaux… », a déclaré Louis Galtier, le 29 mai dernier lors du Comité de pilotage, devant des membres représentant les services et les établissements publics de l’État, des élus, des agriculteurs, des associations, des usagers ou encore des propriétaires.

Un document d’objectifs affiné et validé
Lors du Comité de pilotage en mai dernier, le Document d’objectifs a été présenté à l’assistance. Le but ? Prendre en compte d’éventuelles remarques afin d’affiner le contenu du document et de procéder à sa validation finale. Pour rappel, ce site englobe 25 communes cantaliennes et 1 commune aveyronnaise. Il se situe dans la partie Sud-est du Cantal. Son intérêt sera de mettre en œuvre des actions spécifiques de préservation et de gestion des habitats naturels, telles que la restauration de ripisylves, la limitation de l’impact des usagers sur les cours d’eaux (piétinement, traversées, passages à guet, etc.) et la lutte contre les espèces indésirables (écrevisses d’origine américaine, renouée du Japon, balsamine de l’Himalaya…). Le site prévoit également un suivi des espèces d’intérêts communautaires ciblés, dont l’écrevisse à pattes blanches mais aussi le chabot, la lamproie de Planer et la loutre d’Europe.

Place bientôt aux actions de terrain
À l’issue de la présentation lors du Comité de pilotage, l’ensemble des membres présents ont validé le Document d’objectifs à l’unanimité. La période de consultation du document au public vient de s’achever après 3 semaines de mise en ligne sur le site Internet des services de l’État dans le Cantal. Le 9 juillet, le Préfet du Cantal a approuvé le Document d’objectifs par arrêté préfectoral. Une nouvelle étape qui donne un coup de fouet à la démarche entreprise en 2009, lorsque le site existait encore à l’échelle régionale.
La DREAL se félicite de la désignation du premier site Natura 2000 linéaire de la Région Auvergne. De son côté, Céline Talon, chargée de mission Natura 2000 à la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise, est également ravie : « Il reste encore quelques étapes à franchir avant l’animation finale mais nous arrivons au bout du tunnel. Dans les prochaines semaines, la convention de transfert sera signée entre l’État et la collectivité. Cela aura le mérite de lancer l’animation du site et les premières actions de terrain avant la fin 2015. »

Contact et renseignements :
Céline Talon, chargée de mission Natura 2000
06.74.30.21.22
c.talon@paysdepierrefort.com


>> http://www.cantal.gouv.fr/zsc-affluents-rive-droite-de-la-truyere-amont-a3854.html
Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire