Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Les élus du Pays de Pierrefort-Neuvéglise soutiennent les agriculteurs du territoire
05/08/2015

Lors d’une nouvelle séance de Conseil communautaire (le compte-rendu par ici), vendredi dernier à la salle des fêtes de Lieutadès, les élus du Pays de Pierrefort-Neuvéglise ont adopté à l’unanimité une motion en faveur de l’agriculture. Une motion pour soutenir les agriculteurs du territoire, qui vivent actuellement de grandes difficultés face au marché de la grande distribution.

L’agriculture en « crise économique, sociale et morale »
C’est dans un esprit résolument déterminé que les élus du Pays de Pierrefort-Neuvéglise ont décidé de voter à l’unanimité une motion en faveur des agriculteurs du territoire.
Louis Galtier, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise, l’a proposé et présenté à l’assistance : « Depuis plusieurs années, l’agriculture française connaît des crises importantes. Aujourd’hui, l’agriculture du Département connaît une crise sans précédent qui se traduit par une crise économique, une crise sociale et une crise morale… ».

Volatilité du prix des matières premières, trésoreries dégradées…
La motion explique ensuite quelles sont les causes de ces crises.
La crise économique est due à « la faiblesse et la volatilité du prix des matières premières lait et viande, la perte de la compétitivité liée à une mondialisation débridée mais aussi la contrainte administrative et normative… ».
La crise sociale, elle, s’explique par « une situation de précarité et des trésoreries dégradées » chez les exploitants agricoles. Sans compter que le nombre de ces derniers ne cesse de baisser…
Enfin, « il existe une crise morale chez nos agriculteurs », a relevé Louis Galtier. « Les scandales industriels leur portent atteinte alors qu’ils ne sont en rien responsables ! », s’est-il exclamé... Notons enfin qu’à ces crises s’ajoute « la sécheresse qui a sévi durant plusieurs semaines », en juin et juillet.

La Communauté de communes solidaire
Face à ces constats et parce-que le Pays de Pierrefort-Neuvéglise compte des exploitants de qualité et des outils de transformation du lait, un abattoir public et des boucheries qui transforment et valorisent la viande, la Communauté de communes s’est déclarée totalement solidaire avec les agriculteurs, considérant leur mobilisation entièrement légitime, et tient à réaffirmer son attachement à une agriculture qualitative et dynamique.



« Aujourd’hui, il est nécessaire de valoriser l’agriculture et de reconnaître nos agriculteurs pour ce qu’ils sont et surtout pour ce qu’ils font », a martelé le Président de l’intercommunalité. Pour cela, pas le choix : « L’État doit prendre des mesures concrètes pour que le marché du lait et de la viande bovine permette aux agriculteurs de vivre dignement mais aussi pour reconquérir le marché national et restaurer les filières… »

 

Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire