Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
[RENCONTRE] Pour Gérard et Liliane Lacassagne : l'élevage de chevaux, une histoire de famille !
11/03/2016

Mis à jour le 16/03/2016

En 2004, Gérard et Liliane Lacassagne, parents de deux enfants et grands-parents de cinq petites filles, décident après une carrière professionnelle d’ingénieurs en région parisienne de vivre leur retraite au village de La Garde à Lieutadès. Le couple est venu installer son élevage de chevaux d’obstacle. Depuis maintenant 10 ans, accompagnés de leurs enfants et petits-enfants, ils éduquent leurs chevaux avec une grande passion. Rencontre.

Peu de minutes suffisent à la première rencontre avec Gérard Lacassagne et son épouse Liliane, âgés de 69 et 75 ans, pour comprendre que les animaux font partie intégrante de leur vie. Des chiens, des chats et des chevaux. Voilà de quoi bien rythmer le quotidien de ce couple installé depuis 2004 à Lieutadès, à La Garde, dans la maison des ancêtres de Gérard. D’autant qu’ils ont fait le choix ensemble de devenir éleveurs de chevaux d’obstacles. « J’ai toujours eu ce projet dans un coin de ma tête, sachant que j’avais cette maison parentale et une dizaine d’hectares de terres agricoles », lance Gérard.

Une vie entière au contact des chevaux
Tout démarre à Lieutadès pour Gérard, qui venait voir, après l’école, les chevaux de trait de son oncle. Ce vif intérêt pour les chevaux le poursuit pendant sa formation d’ingénieur au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris. Vers 30 ans, il démarre l’équitation avec Liliane au sein de l’association sportive de son entreprise, située en région parisienne. Un vrai plaisir qu’il transmet à ses deux enfants Corinne et Laurent. « On a transmis le virus », sourit Gérard. Du tac au tac, son épouse prolonge : « Même à nos petits-enfants ! Notre petite-fille Fanny était sur le dos d’un cheval dès l’âge de 2 ans… »

De l'environnement d'élevage à Lieutadès aux concours équestres de saut d'obstacles...
  • Liliane et Gérard Lacassagne se sont installés à Lieutadès (La Garde) en 2004 pour gérer leur élevage de chevaux... Plus qu'une envie, un besoin pour le couple !
  • Gérard Lacassagne, enfant du pays et originaire de Lieutadès, dispose d'une dizaine d'hectares pour assurer son élevage de chevaux de saut d'obstacles.
  • L'objectif pour l'élevage ? Viser le haut niveau, faut de moyens financiers et de surface pour avoir beaucoup de chevaux.
  • Une dizaine d'hectares bien utiles pour que son élevage s'épanouisse parmi les Capujadous à Lieutadès.
  • Une priorité dans la conduite de l'élevage : éducation progressive et relation de confiance entre l’homme et le cheval.
  • Exemple de belle relation de confiance : avec Amadéus, Gérard a tissé un lien fort...
  • Toujours avec Amadéus, il y a quelques années... Amadéus, un cheval aux qualités certaines, est l'un des premiers que Gérard a élevé avec passion.
  • Durant son élevage, Amadéus a passé plusieurs concours équestres... Ici, c'est Corine, la fille de Gérard et Liliane, qui est aux côtés du cheval au Mans en 2013.
  • Amadéus est un cheval dont Gérard est très satisfait : doté d'un excellent pas et d'une grande souplesse au galop, Amadéus est un cheval plaisant, très sûr en extérieur et agréable en concours.
  • Les chevaux chez les Lacassagne, c'est avant tout une histoire de famille ! La petite-fille Fanny était sur le dos d'un cheval à l'âge de 2 ans par exemple...
  • Fanny (à g.) et Charlotte (à d.) ont été bercées dès leur plus jeune âge par les chevaux de l'élevage de leur grand-père Gérard...
  • Sa petite-fille Fanny adore le saut d'obstacle et, quand elle le peut aujourd'hui, n'hésite pas à participer à des concours (ici avec Thémis, habituée aux places d'honneur).
  • Thémis est une jument compétitrice avec un très fort potentiel qui sait dominer ses angoisses, réguler ses peurs et gérer son corps.

L’élevage, un vrai savoir-faire
C’est en 1996 que le couple achète sa première poulinière Brize du Mûrier (issue d’une célèbre lignée de mères ayant produit de nombreux champions internationaux) à un certain Philippe Bodinier, éleveur français doté d’une bonne réputation. « Depuis le début et encore aujourd’hui, Philippe m’aide beaucoup dans mes choix et c’est une personne privilégiée dans mon réseau », indique Gérard. La poulinière est élevée chez Philippe Bodinier entre 1998 et 2004, avant d’arriver à Lieutadès.
« Dans l’élevage, le plus important est d’avoir un objectif clairement défini. Le nôtre est de viser le haut niveau car nous n’avons ni les moyens financiers ni la surface pour avoir beaucoup de chevaux. » Pour y parvenir, Gérard a dû se constituer une génétique. Mais cela prend du temps. « Le choix du reproducteur est fondamental mais il ne faut pas négliger la souche basse des mères », explique-t-il.

Un élevage « dans la confiance »
La génétique ne fait pas tout pour autant. Il y a aussi l’ « effet de milieu », comme il dit. « Un cheval doit être élevé dans la confiance. Pour cela, il doit être éduqué au rythme qui lui correspond le mieux. En ce qui me concerne, je tiens à le garder 3 ans minimum. Ce qui me plaît, c’est de voir évoluer le cheval. » Ensuite, c’est la période de transition entre l’environnement d’élevage et le monde sportif. « Le seul moyen de réussir cette transition, c’est de faire appel à des cavaliers. » Et de ce côté-là, Gérard et Liliane ont de la chance : leurs petites-filles Charlotte et Fanny font des concours avec les chevaux. Avec leur jument Thémis, « Fanny a déjà terminé Vice-championne de France amateur élite en 2014 ! » Que du bonheur !

En 2014, après 10 ans d’élevage, Gérard et Liliane ont changé de statut en passant en Société Civile d’Exploitation Agricole (SCEA). À leurs côtés, leur fille devient associée exploitante et leur fils associé. Une façon de passer le relais : « Nous avons acquis de l’expérience, ce serait dommage de la perdre… »

 

 

 

SCEA Les Pangarées
3 Chemin des templiers
La Garde

15110 Lieutadès

Tel :
04 71 73 80 35
06 88 79 07 57

Email :
ger.lacassagne@wanadoo.fr

 

 

 

 


Cet article vous a plu ?

Plus de photos et des vidéos sur le site Internet officiel :
http://www.elevage-les-pangarees.fr

Cliquez ici pour consulter le journal complet :

Le journal Mon Païs du mois de mars 2016 (en exclusivité), feuilletez-le ici !
11/03/2016
Le journal Mon Païs du mois de mars 2016 (en exclusivité), feuilletez-le ici !
Avec un dossier central sur le rôle des Bureaux de tourisme de Pierrefort et de Neuvéglise...
0 commentaire



Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire