Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil

La situation géographique


Le Pays de Pierrefort-Neuvéglise s’étend du Plomb du Cantal (au nord), deuxième plus haut sommet d’Auvergne avec 1855 mètres d’altitude, aux rives du lac de Sarrans sur les Gorges de la Truyère au Sud (650 m). À l’est, il est bordé par le lac de Lanau. À l’ouest il est tourné vers le Carladez.

Un territoire diversifié et généreux
À la limite Sud du département du Cantal, le territoire se distingue par la diversité de ses espaces paysagers, modelés par la géomorphologie. Les laves basaltiques y ont formé des plateaux, dont l’altitude moyenne est de 1100 mètres. Ces derniers sont découpés par des vallées glaciaires orientées Nord-Sud (vallées du Siniq et de Brezons, que le célèbre géologue Haroun Tazieff qualifia « de plus belle vallée en auge d’Europe ») depuis le Plomb du Cantal jusqu’aux Gorges de la Truyère.

Dans cette partie méridionale du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, la nature généreuse, à la fois préservée et valorisée, sert de décor à une palette d’activités qui ravira les amoureux de la nature, de sport, de gastronomie et de patrimoine bâti.

 

Un territoire facile d'accès
Le Pays de Pierrefort-Neuvéglise bénéficie d’une situation avantageuse
. Les améliorations apportées sur le réseau routier, principalement sur la RD 990 et la desserte de l’autoroute 75, ont indéniablement modifié les dynamiques de mobilité et d’attractivité du territoire autour de Pierrefort. Saint-Flour, pôle urbain et bassin de vie le plus proche, n’est désormais plus qu’à une vingtaine de minutes de la commune de Pierrefort, accentuant le phénomène des migrations pendulaires domicile-travail. La commune de Neuvéglise, desservie quant à elle par la RD 921, est à dix minutes de Saint-Flour.

Cliquez sur les cartes pour zoomer