Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Soutien apporté à Oradour pour l’aménagement de son nouveau commerce
16/12/2013

C’est acté : avec la signature d’une convention avec la Commune d’Oradour, la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise apporte officiellement son concours pour l’aménagement d’un nouveau commerce dans la Commune.

 

 

 

 

Une même et unanime vision pour un projet communal important
« C’est, à mes yeux, un projet essentiel qui contribue au développement de la vie économique sur le territoire communautaire et qui apporte aussi une réelle valeur ajoutée pour les habitants. Ce nouveau lieu de vie est nécessaire pour forger et préserver le tissu social »
, a estimé Louis Galtier, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise et Vice-président du Conseil Général du Cantal. De son côté, Robert Falet, Maire d’Oradour, juge également que « retrouver de nouveau un commerce dans la Commune, en l’occurrence ici un bar-épicerie, est important. Il s’agira d’un espace de rencontre privilégié pour toutes les générations. » 

Un soutien d’environ 5 900 €
Ces volets à la fois économique et social ont d’ailleurs motivé la Communauté de communes à accompagner Oradour dans son projet. Car un commerce apporte de la vie dans une Commune. L’aide communautaire s’élève ainsi à 5 900 € environ, soit 5% du montant total. Le coût des travaux pour la création uniquement du bar-épicerie est en effet de 117 509 € HT et est subventionné à 70%. Hormis l’aide de la Communauté de communes, la Commune d’Oradour va ainsi recevoir 25% de subventions du Conseil Général du Cantal, 20% de l’Etat avec la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), 10% de fonds européens FEADER et 10% de la réserve parlementaire du sénateur Pierre Jarlier.

La salle des fêtes refaite à neuf aussi
Mais dans son projet, la Commune d’Oradour va non seulement rouvrir un commerce avec la création de son bar-épicerie mais elle compte aussi rénover sa salle des fêtes. Ce qui amène le montant total du projet (commerce et salle des fêtes) à 235 237 € HT. Les travaux ont d’ores et déjà débuté et sont prévus jusqu’au troisième trimestre de 2014.