Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Un seul et même objectif en 2014 : le développement de l’attractivité
08/01/2014

Samedi 4 janvier, dans la salle du Conseil municipal de Pierrefort, Louis Galtier, Vice-président du Conseil Général, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise et Maire de Pierrefort, a formé ses voeux, entouré de ses conseillers municipaux et communautaires, des personnels communaux et intercommaux et des associations.
Bilan de l’année et projections vers 2014 ont été présentés par Louis Galtier : « Cette cérémonie me permet avant tout de vous souhaiter de chaleureux et merveilleux moments pour l'année à venir. Mais elle est aussi et surtout l'occasion de vous présenter comment la Communauté de communes fait fructifier leurs projets et se dévouent pour la population ».

2013 : une année charnière pour la Communauté de communes

« L'année 2013 s'est avérée être une année importante car beaucoup de projets communaux et intercommunaux sont arrivés à maturité et ont fait l'objet d'inaugurations », a d’abord souligné l’élu.

Trois points ont ensuite été développés :

  1. L’attractivité du territoire s’est vue renforcée avec les nouveaux équipements que constituent le centre équestre de Chabridet et la Micro-crèche « Croque sourire ».
    Inauguré le 17 mai, le centre équestre « est un atout majeur qui tend à rendre pérenne notre action touristique et à développer nos activités de pleine nature », comme l’a rappelé le Président de la Communauté de communes.
    La Micro-crèche, elle, a été ouverte le 30 septembre dernier et avec ce nouveau lieu d’accueil pour les enfants, la Communauté de communes « veut apporter pour les parents une solution complémentaire à l’offre de garde existante ».

  2. L’année 2013 a été une année intéressante en termes d’événements qui ont de nouveau rempli leur rôle : « rendre vivant le territoire et favoriser les échanges interpersonnels ». Louis Galtier a particulièrement attiré l’attention de son auditoire sur l’accueil et la réussite du 11e Salon départemental du livre de jeunesse en mai et juin 2013. « Ce que je retiens avant tout, c’est que nous avons réalisé une vente de livres inégalée par rapport aux salons précédents », a-t-il précisé.

  3. Les services par rapport au territoire ont été adaptés. Par ailleurs, le service de ramassage des déchets ménagers et assimilés a été augmenté en septembre 2013 puisque deux équipes se partagent le ramassage afin de répondre aux attentes de la population et dans l’optique d’assurer un ramassage régulier des déchets ménagers dans chaque commune du territoire. Au passage, Louis Galtier a précisé que le Conseil communautaire avait adopté le plafonnement de la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) – la taxe qui permet de financer le coût du ramassage et du traitement des déchets ménagers et assimilés – à deux fois la valeur locative moyenne communale. Il s’est enfin réjoui de la mise en place de l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) jusqu’en 2018 sur le territoire communautaire.

 

2014 : des projets de rénovation et de réalisation pour la Commmunauté de communes

Deux dossiers ont largement été traités par Louis Galtier pour l’année 2014 de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise :

  1. La Maison de santé pluridisciplinaire de Neuvéglise.
    Au moment de décrire le projet, Louis Galtier a souhaité répondre à plusieurs préoccupations. « Vous savez ce que c’est… Une fois que des rumeurs sont lancées, il est difficile de les dégonfler », a-t-il cédé. D’abord, il a rappelé que si la Maison de santé se construisait à Neuvéglise, c’est non seulement parce qu’une demande a été faite en amont (7 ans) par les professionnels de santé de Neuvéglise (2 médecins généralistes, 1 chirurgien-dentiste, 1 cabinet regroupant 5 infirmiers, 1 kinésithérapeute, 1 ostéopathe) qui souhaitaient se regrouper au sein d’une même structure mais aussi parce que l’Agence Régionale de Santé (ARS) a retenu l’implantation d’une Maison de santé à Neuvéglise et non ailleurs et a décidé de la labellisation de ce projet.
    De même, « les professionnels de santé de Pierrefort n’auront pas du tout à aller à Neuvéglise dans la mesure où les locaux prévus sont uniquement destinés à regrouper les professionnels de santé de Neuvéglise », a souligné avec force Louis Galtier. Enfin, dans le volet économique, l’élu a rappelé qu’il s’agit d’une opération blanche finalement pour la Communauté de communes car « nous avons contracté un emprunt sur le montant de l'autofinancement et nous avons calculé le loyer de la Maison de santé par les professionnels de santé en fonction des annuités à rembourser ».

  2. Le centre de télétravail de Pierrefort.
    « C’est un pari sur l’avenir », a lâché Louis Galtier. « Notre projet de télécentre s'inscrit dans une politique globale et volontariste menée par le Département qui souhaite développer le télétravail dans le Cantal ». Plusieurs objectifs sont donc poursuivis. En premier lieu, évidemment le renforcement de l'emploi sur le territoire. Mais aussi dans un autre temps l'accueil dans les meilleures conditions possibles des salariés, indépendants et toutes autres personnes.

Par ailleurs, trois événements seront immanquables en 2014 : le 15e anniversaire de la Fête des Tersons les 5 et 6 avril, « une manifestation essentielle et ancrée dans le territoire » ; la vidange du Barrage de Sarrans de mai à octobre 2014 qui s’accompagnera de plusieurs animations et la Commémoration de la Grande Guerre.
Les touristes ne seront donc pas en reste cette année. Et ils pourront aussi profiter pleinement des nouveaux pontons flottants qui seront construits sur le lac de Sarrans, dans les eaux d’Estourniès à Lieutadès. Il y en aura des choses à faire en 2014, c’est une certitude !