Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
Nouvelle compétence : Ramassage et traitement des boues issues de l’assainissement collectif
16/07/2014

Le 3 juillet dernier, les délégués communautaires du Pays de Pierrefort-Neuvéglise se sont réunis à la salle des fêtes de Sainte-Marie dans le cadre d’un nouveau conseil communautaire. Placée sous la direction de Louis Galtier, Président de la Communauté de communes, la séance a notamment permis de transférer la compétence communale « Ramassage et traitement des boues issues de l’assainissement collectif » à la Communauté de communes.

 

 


Transport à la demande : extension du service pour Lieutadès
Premier point à l’ordre du jour du Conseil communautaire : le transport à la demande. Louis Galtier, Président de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise et Vice-président du Conseil Général du Cantal, a indiqué à l’assistance que « le Mouv’Pass, à savoir la nouvelle formule du service de transport à la demande, a démarré le 1er juillet et a déjà bénéficié à plusieurs personnes. Des dépliants ont été distribués dans tous les foyers du territoire et des réunions d’informations ont été organisées dans certaines communes pour les habitants. »
Au cours de la réunion réalisée à Lieutadès, les habitants ont demandé à ce que des trajets soient possibles à destination de Chaudes-Aigues. Ainsi, avec leurs deux tickets modérateurs de 6 € prévus par trimestre et par usager, les habitants de Lieutadès, commune la plus excentrée du territoire, pourront soit se rendre à Saint-Flour, soit à Chaudes-Aigues.

Traitement des boues d’assainissement collectif : nouvelle compétence
Lors de ce Conseil sont ensuite intervenus Myriam Lombard Malfroy, directrice du Syndicat des Cramades, et le directeur technique Gérard Chauvet. Ensemble, ils ont présenté aux élus le projet du Syndicat de mise en place d’une filière locale de valorisation des boues d’épuration par co-compostage. À l’issue de cette présentation, le Conseil communautaire s’est prononcé à l’unanimité en faveur du lancement de la procédure de transfert de la compétence communale "Ramassage et traitement des boues" à la Communauté de communes. Cette dernière en confiera ensuite la gestion au Syndicat des Cramades.
Louis Galtier a profité de la séance pour faire part de sa satisfaction : « Je suis très satisfait que ce projet du Syndicat des Cramades prenne tournure. À mon avis, il s’agit d’une formule efficiente. » Une position partagée notamment par Céline Charriaud, 1re Vice-Présidente de la Communauté de communes, et par les élus des communes en attente de ce nouveau service. En effet, cette nouvelle filière permettra aux communes de traiter, dans le respect de la règlementation en vigueur, les déchets issus de l’assainissement à un coût maîtrisé, avec la garantie d’une traçabilité et d’une valorisation par compostage.

Motion de l’AMF adoptée concernant l’effet sur les collectivités locales de la baisse des dotations de l’État
Le Conseil a également été l’occasion pour l’ensemble des délégués communautaires d’approuver des opérations financières mineures au budget de la Communauté de communes.
Par ailleurs, les élus ont décidé d’adopter la motion proposée par l’Association des Maires de France (AMF) qui pointe du doigt l’amputation de 30 % des dotations de ressources qui sera « violente » et « d’une gravité exceptionnelle » pour les budgets des collectivités locales, et en premier lieu des communes et intercommunalités.
En effet, la motion rappelle que dans le cadre du plan d’économies de 50 milliards d’euros qui sera décliné sur les années 2015-2017, les concours financiers de l’État sont appelés à diminuer drastiquement (baisse cumulée de 28 milliards d’euros). Une baisse importante qui pénalisera à terme les concitoyens et pourrait fragiliser la reprise au redressement des comptes publics. Ainsi, l’AMF a reçu le soutien des élus de la Communauté de communes du Pays de Pierrefort-Neuvéglise pour réexaminer le plan de réduction des dotations de l’État, pour arrêter immédiatement les transferts de charges et les mesures normatives, sources d’inflation et de dépense et pour réunir urgemment une instance nationale de dialogue et de négociation dans le but de remettre à plat les politiques publiques nationales et européennes impactant les budgets des collectivités territoriales.

Pont de Tréboul : les touristes seront informés cet été
Enfin, les élus ont pris la décision de recruter deux personnes pendant l’été pour tenir un stand d’informations au Pont de Tréboul sur la commune de Saint-Marie à l’occasion de la vidange du Barrage de Sarrans. L’objectif ? Relayer les informations touristiques sur le territoire du Pays de Pierrefort-Neuvéglise aux visiteurs.

 

Partager cet article
Laisser un commentaire
Nom / Pseudonyme
E-mail (non-diffusé, utilisé pour valider votre commentaire)
Site internet (optionnel)
Commentaire