Newsletter
Agenda
Nos services
Retour à l'accueil
VALLEE DU SINIQ
28/11/2012

Départ de Lacapelle-Barrès
 14 km
 5h00
•  balisage vert
•  de 980 m à 1121 m

Frôlant les zones d'estives, cette randonnée, certes longue, ne souffre d'aucune difficulté majeure. A noter, un passage ludique dans la rivière en équilibre sur des pierres.

Thème: L'estive

C'est une randonnée qui frôle les zones d'estives. Durant le circuit, on distingue les burons dans les pâturages et les troupeaux présents de mai à octobre. La transhumance a lieu chaque année vers le 25 mai puis la descente vers la mi octobre. Cette pratique a débuté à partir du Moyen-Age. Le bètail était amené l'été en montagne de manière à ce qu'il utilise les pacages. C'est sur ces estives que les buronniers produisaient des fromages.
On retrouvait dans le buron le vacher et ses aides. Le travail était bien hiérarchisé.

- Le vacher fabriquait le fromage, il était le responsable des autres employés. A la fin de l'estive, c'est lui qui distribuait l'argent.
- Le pâtre gardait et tirait les vaches, il s'occupait également des porcs.
- Le bédélier gardait les veaux qu'il faisait paître séparement et tirait les vaches au besoin.
- Le boutillier poussait les vaches et aidait le vacher à faire le fromage.
La traite se faisait deux fois par jour.
Aujourd'hui la plupart des burons sont abandonnés car cette activité a été transférée dans les coopératives laitières. Sept seulement sont encore en activité dans les montagnes du Cantal.

VTT : impraticable